Story of a student’s life – Episode #6

La croisière s’amuse

La série printanière «We Love Ardévaz» se poursuit avec ce 6ème épisode où l’on découvre que l’ECOLE ARDÉVAZ propose à ses classes de matu de partager un moment fort lors d’un voyage culturel de quatre jours le long de la côte Méditerranée.

SION. Un voyage scolaire qui emmène les élèves de matu en croisière en Méditerranée, en voilà une idée originale ! Aline Sequeira, l’ambassadrice de la série « We love Ardévaz » et étudiante de 19 ans en 3ème année gymnasiale, nous retrace cette aventure qui l’a fait voyagé de Gênes à Marseille, en passant par Ajaccio.

Ce voyage de classe est-il une première?

Jusqu’à présent j’ai toujours fait des promenades classiques comme dans toutes les écoles. Les deux premières années à Ardévaz, on passe une nuit au camping à Europapark. Ce qui est déjà une petite aventure ! Mais là, le voyage culturel des matus, c’est autre chose. Ce qui est particulier, c’est qu’on part vraiment à l’étranger et sur un bateau! Il y a un côté original et excitant de faire une croisière.

Qu’est-ce qui vous a le plus plu durant ces 4 jours?

La journée en vélo à Marseille restera un souvenir fort car on a pu voir la ville en large et de l’intérieur, en passant par les Calanques… En plus, visiter une ville en vélo électrique, c’est super sympa! On a bien rigolé et les guides étaient vraiment cools.

Et de la croisière en soit, que retiendrez-vous?

Une visite classique de villes, c’est un peu banal et on peut facilement le faire avec notre famille ou des amis… Alors qu’une croisière, ça sort du commun. Surtout avec l’école! Partager ça avec ses copains de classe, c’est vraiment génial!

Et quels ont été les moments forts?

Tous les jours, sur le bateau, on en profitait pour manger dans les meilleurs restaurants. C’était très classe. Et bien évidement, l’incontournable soirée du capitaine! Sans oublier les quatre piscines à bord où l’on s’est éclaté! On a même bronzé (rires!).

Pour vous, c’est important ce genre de voyage?

Oui, ça permet de souder les liens entre nous. Pendant quatre jours, on est tout le temps tous ensemble. Cela nous permet de nous découvrir différemment, en dehors de l’école. D’avoir partagé ces moments inoubliables, cela renforce les liens et crée de jolis souvenirs !

Si vous deviez résumer ce voyage en un mot?

Amazing!

http://www.lenouvelliste.ch/pages/ecole-ardevaz-we-love-ardevaz-6-672715


Facebook/ecoleardevazsion

Légende :
Episode #6 de la saga «We Love Ardévaz» : Aline explique son voyage de classe en méditerranée, du 28 avril au 1er mai.

Ardevaz-story-6-6

Ardevaz-story-6-1

Ardevaz-story-6-5

Ardevaz-story-6-4

Ardevaz-story-6-3

Ardevaz-story-6-2